John Wall : des envie de grandeur ?

Publié le par bachelier18

John Wall a commencé sa carrière en 2010 au Washington Wizard. Même si il est toujours dans cette équipe, il rêvent surement d'être dans une meilleur équipe. Quels sont les raisons qui peuvent lui faire espérer une meilleur équipe, mais aussi les raisons qui ne pourront pas lui faire passer un pallier.

Les raisons qui peuvent lui faire espérer de gravir des échelons supplémentaire.

Son style de jeu

Durant sa carrière universitaire, de nombreux recruteur le scrutait en le voyant comme le nouveau LeBron James, Kobe Bryant ou Michael Jordan. Mais son style de jeu ressemble plus à Derrick Rose, c'est-à-dire athlétique, dribbleur et dribbleur, mais John Wall a un moins bon shoot que Rose. Malgré un shoot moyen, il possède une grande maturité pour son jeune âge.

Ses statistiques en NBA

Depuis le début da sa carrière, il a disputé 345 matchs en saison régulière, en cinq année de carrière. Sur tous ses matchs qu'il a disputé, il a commencé 333 rencontres, ce qui est correct pour joueur assez jeune. Il a joué 36 minutes par match en moyenne, ce qui est correct également. Il a marqué 17,6 points, ce qui représente 30,6% de ses tir au panier. Au tir à trois points, il a marqué 30,5% de ses tentatives de tir longue distance. Il a également effectué 8,7 passes de moyenne depuis le début de sa carrière.

Il a particpé à deux NBA All-Star Game, dont un dans le cinq de départ. Lors de ses deux rencontres, il a joué vingt minutes en moyenne. Ila inscrit 15,5 point sur l'ensemble de ses deux matchs. Il a également pris 4,4 rebonds et donné 5,5 passes décisives en match des légendes.

En playoff, il n'a disputé que 18 matchs, en 2013 et 2014, il y a tous joué comme titulaire. Il y a joué 38,5 minutes lors de tous les matchs qu'ils a joué. Il a inscrit 16,7 points, donné 8,9 passes décisive et pris 4,3 rebonds de moyenne par match.

Ses statistiques en NCAA

Lors de sa seule saison en NCAA, dans l'université des Wilcats de Kentucky, il était l'un des meilleurs joueur de son équipe universitaire. Dans cette saison, il a joué 37 matchs et était dans toute les rencontres titulaire. Il était présent 34,8 minutes par matchs sur le terrain. Il a marqué 16,6 points par match, donné 6,5 points et pris 4,3 rebonds par match. Il a marqué 46,1% de ses tirs tenté. Il a marqué 32,5 % de ses tirs à trois points. Ce n'est pas pour rien qu'il a été drafté en première position par les Wizard de Washington. Avant d'être présent à la draft 2010, il a hésité à se présenter ou à continuer a jouer en NCAA, pour prendre de l'expérience supplémentaire dans un niveau moindre, pour mieux rentrer dans cette ligue.

Son palmarès individuel

Malgré sa jeune carrière, il dispose de nomnreuse distinction. Il a reçus notamment le titre de MVP au Rookie Challenge en 2011. Lors de sa première année, il était élu dans le Rookie All-Rookie Team First Team. Il est le trois plus jeune joueur a avoir réalisé un Triokle-Double de l'histoire de la NBA. Il a remporté de nombreux autre titre, qui pêut insiter de nombreuse équipes, qui peuvent le recruter au poste de meneur.

Les raisons qui ne peuvent pas lui faire passer les échelons tant attendus

Son expérience en play-off

En effet, même si il a de bonne statistique en play-off de NBA et même en NCAA, je jeune joueur américain n'a pas assez d'expérience dans le seconde phase du championnat. Cela peut refroidir certaine franchise voulant le recruter. Mais son niveau de jeu devrait quand intéresser certaine équipes, si il devait changer d'équipe.

La concurrence à son poste

En effet, de nombreux joueur joue au même poste que lui, qui est positionné en meneur. i une franchise devait recruter un joueur qui est meneur , il est probable que de nombreux joueur passeront devant lui. Si il changeait de club, il n'st pas certain qu'il jouerait autant que maintenant, ou il est titulaire. Mais après on se sait jamais ce qu'il peut se passer.

On peut espérer pour lui qu'un jour, soit une grande franchise le recrute, ou alors que les Wizad devient une plus grande franchise que maintenant et joue régulièrement les Play-off, et que son équipe veulent le garder.

Publié dans sport us

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article