Didier Dinart se positionne-t-il en futur sélectionneur ?

Publié le par bachelier18

Didier Dinart est actuellement adjoint de Claude Onesta en équipe de France de Handball. Pour autant sera-t-il futur sélectionneur de cette équipe de France.

Après l'arrêt de sa carrière en 2013, il rejoint le staff de l'équipe de France. Dans un premier temps, il devait apprendre les techniques défensives au jeune joueur des équipes de France junior avant d'intégrer l'équipe de France A. Depuis février dernier, le jeune entraineur occupe le poste de sélectionneur adjoint, au coté de Onesta. Son expérience dans cette équipe et en club lui donne donc une légitimité pour occuper le poste qu'il occupe ou qu'il a exercé depuis trois ans bientôt et a donc une légitimité pour un futur poste de sélectionneur. Le poste d'adjoint lui donne une expérience dans son nouveau métier. Dans une interview, Claude Onesta a déclaré que seul les anciens joueurs de l'équipe de France pouvait occuper ce poste, qui est le cas de Dinart.

Le sélectionneur a annoncé qu'il se verrait bien quitter son poste après le mondial 2017, organisé en France. Malgré la concurrence de certaine personnalité du monde du hand Français, tels que Patrice Canayer, entraineur du Montpellier HB, Phillippe Gardent, entraineur de Toulouse, ou encore l'ancien capitaine de l'équipe de France Jérôme Fernandez, ont déclarer vouloir être à la place de Claude Onesta, une fois son départ de la sélection nationale française acté. Malgré ces entraineurs, ou futur entraineur, qui se sont placé pour le poste, Didier Dinart occupe bien la pôle pour succéder au chef des bleus actuel. Ce dernier a de plus en plus de poids dans le vestiaire, car Onesta lui laisse l'occasion de l'avoir, pour lui permettre de prendre de l'expérience dans le métier, une fois le poste vacant.

En Equipe de France, l'ancien joueur a plutôt le champs libre sur la stratégie a adopter, sur les séances vidéos et peu prendre la parole dans les temps morts pendant les matchs notamment. L'autonomie que lui laisse l'entraineur peut être nécessaire et bénéfique pour le futur de la sélection, si il prendra la place d'Onesta quant il ne sera plus sélectionneur de l'Equipe de France.

Même si son poste lui permet d'engranger en expérience, le fait qu'il en manque peut être un point négatif, un point qui peut lui valoir le poste a court terme. Patrice Canayer ou Philippe Gardent ont l'expérience d'entraineur que n'a pas encore Dinart. Le poste d'adjoint est intéressant pour mieux connaître son métier, mais si il pouvait entrainer un ou deux club avant d'être sélectionneur de l'équipe de France serait pas plus mal pour sa carrière.

On ne peut que lui espérer le meilleur pour la suite de sa carrière d'entraineur et qu'il réussisse en équipe de France ou autre part si il entraine une ou plusieurs autre équipe.

Publié dans handball

Commenter cet article