Le bilan des Classiques de printemps

Publié le par bachelier18

Les classiques de printemps se sont terminé le 24 avril dernier par la très célèbre course Liège-Bastogne-Liège. Que s'est-il passé lors des différentes classiques de début de saison.

Les courses d'une seule journée sont nombreuse en début de saison. Les résultats sont également contrasté cette année.

Au niveau des Français, le bilan est plutôt positif. Hormis deux courses, il y a eu au moins un Français dans le Top 10 lors des différentes courses, dont deux cyclistes ont réussi à obtenir un podium.

Les Français qui sont arrivé entre la troisième et la dixième place sont Adrien Petit, qui est arrivé dixième de Paris-Roubais. Brian Coquard, qui est arrivé quatrième de l'Amstel Gold Race. Warren Barguil, qui est arrivé sixième de Liège-Bastogne-Liège. Damien Gaudin est arrivé deux fois à l'arrivé d'une classique comme étant le premier coureur Français classé, en étant à chaque fois hors du Top 20. Il a terminé au vingt-sixième rang lors du Grand Prix E3 et a terminé à la trente-et-unième place au Tour des Flandres.

Les tricolores qui ont réalisé les deux podiums dans les classiques printanière sont Arnaud Démare, qui a remporté Milan-San Remo, devant Ben Swift et Jürgen Roelandts, pour le premier. Quant au second, il s'agit de Julian Alaphilipe, qui est arrivé deuxième de la Flèche Wallone, derrière Alejandro Valverde et devant Daniel Martin. Le deux Français ont probablement été les deux meilleurs représentant de l'Hexagone, lors de ces épreuves de printemps. En effet, le premier a réussi a se classé cinquième de Gand-Wevelgem, en plus de sa victoire en Italie et le deuxième est arrivé sixième de l'Amstel Gold Race, avec sa deuxième place au Benelux.

Le champion du monde 2015, le slovaque Peter Sagan, a remporté deux titres lors des classiques du début de saison. Ce qui fait de lui le vainqueur le plus prolifique lors de ce type de course ce printemps. Il a remporté Gand-Wevelgem et le Tour des Flandres. Il est également arrivé deuxième du Grand Prix E3.

Dans certaines courses, il ne fallait pas être favori, car les résultats escompté ne sont pas venu au rendez-vous. En effet, des courses comme par exemple Paris-Roubaix ont été gagné par des outsiders. En effet, cette dernière a été gagné par le vétéran australien Mathew Haymans. Dans le rayon des surprises, il y a aussi Enrico Gasparotto, qui a remporté l'Amstel Gold Race et Wouter Poels, qui a gagné Liège-Bastogne-Liège.

Lors de ces classique printanière, les coureurs ont donné beaucoup de spectacles. Pour les coureurs Français, il ont donné beaucoup de satisfactions avant le Tour de France ou le Giro. Ils peuvent nous faire espérer de bonne performance lors de ces deux courses cycliste mondiale. On peut en tous cas leur souhaiter bonne chance.

Publié dans autres

Commenter cet article