Les déceptions de l'Euro 2016

Publié le par bachelier18

L'Euro 2016 c'est terminé dimanche 10 juillet dernier par la victoire du Portugal. Certains joueurs se sont révélé au yeux du grand public, mais d'autre ont décu durant le tournoi. Top 5 des joueurs qui sont dans le deuxième cas de figure.

Cesc Fabregas (Espagne) : Dans la compétition, le joueur n'a pas été aussi impérial qu'attendu. Malgré 91% de passes réussi et un sauvetage décisive sur la ligne de but de son équipe, il n'a jamais été a son meilleur niveau, même si son sélectionneur lui a donné la confiance nécéssaire pour jouer à pleine capacité de ses moyens. Il n'a pas été n'ont plus décisive dans les 30 derniers mètres adverse, et n'a pas été bon non plus sur le plan créatif. Sur la plan physique, il n'a également pas été à 100% de ses moyens, en réussisant par exemple que 20% des duels tenté durant le tournoi continental.

Raheem Sterling (Angleterre): Après une saison 2015/2016 mitigé, le jeune joueur anglais avait l'occasion de montrer ses capacité durant le tournoi européen. Sa mission a été raté, puisque qu'il n'a pas eu d'influence sur le jeu anglais lors de ces trois titularisations. Il n'a pas encore eu l'ocasion de montrer que ManCity avait bien fait de dépenser environ 70 millions d'euro sur lui. Le jeune Marcus Rashford a réaliser de meilleur prestation que lui durant la compétition en un temps de jeu moindre que le joueur des Skyblues.

Robert Lewandowki (Pologne) : Le capitaine de la sélection polonaise n'a pas aussi été à son meilleur niveau. Lors de cette Euro, le joueur n'a inscrit qu'un seul but, alors qu'il l'a largement le potentiel pour en inscrire plus pendant une compétition pareil. Sa seul réalisation a été d'ailleurs le but marqué le plus rapidement de cette édition 2016 du tournoi europen entre pays.

Thomas Muller (Allemagne) : Alors qu'en Coupe du Monde, le joueur du Bayern et de la Mannschaft cartonne, ce n'est pas la même histoire dans le tournoi européen des nations. Depuis 2010, il a inscrit 10 réalitations environ en Mondial, lors des deux éditions qu'il a disputé, alors qu' il a marqué aucun but lors des deux Euro qu'il a joué avec l'Allemagne. Pendant cette édition, il a été transparent et n'a pas été le leader des attaquants tant attendu pour les hommes de Joaquim Loew.

Simone Zaza (Italie) : Présent à l'Euro comme Joker de luxe, il n'a pas réussi à imposer sa patte pendant le tournoi. Entré en cours de match lors des match opposant son équipe à la Suède et l'allemagne, mais également titulaire lors du match contre l'Irlande, il n'a pas réaliser beaucoup d'action donc on se souviendra. Son tir au but bizarre sera surement l'une des rares séquences qui restera dans les annales. Il est par ailleurs devenu la risée des réseaux sociaux et a dû s'excuser auprès du peuple italiens de sa mauvaise course d'élan.

Publié dans football

Commenter cet article