Conférence Ouest : Présentation de la saison

Publié le par bachelier18

La saison a commencé le 25 octobre dernier par la rencontre Cleveland Cavaliers-York Knicks. Que faut-il savoir en se début de saison.

Qui est le favori

Les grands favoris de la conférence cette saison sont les Warriors de Golden State de Stephen Curry. L'équipe apparait comme la meilleur équipe de la ligue, surtout depuis l'arrivé de Kevin Durant dans l'effectif plétorique entrainé par Steve Kerr. Avec le recrutement réalisé cette saison, l'équipe peut vraiment espérer battre son record de victoire obtenu la saison dernière. L'objectif de la franchise est de remporté son deuxième titre NBA en trois saisons.

Qui sont les outsiders

Les Spurs de San Antonio peuvent espérer faire quelque chose cette saison dans la Conférence Ouest. Malgré la retraite de Tim Duncan, l'équipe a encore de la ressource, avec notamment le double meilleur défenseur de la ligue Kahwi Leonard, le francais Tony Parker, ou encore la nouvelle recrues de l'équipe, l'espagnol Pau Gasol. L'équipe ayant terminé à la deuxième position la saison dernière voudrait retrouver la joie de gagner un trophée, chose qui n'a plus été faite depuis 2014, soit avant la domination des Warriors de Golden State. L'équipe peut espérer occuper l'une des deux première place du classement à la fin de la saison régulière cette saison. En Play-off, les Spurs peuvent viser au moins les finales de conférence.

Le Thunder d'Oklahoma City peut également avoir une chance lors de cette saison 2016/2017. Malgré le départ du MVP 2014 chez les Warriors de GS, l'équipe peut quand même faire une très bonne année. Le fait que Russell Westbrook soit à présent la seul star de l'équipe peut l'aider a faire de grande chose pour le Thunder. Les joueurs qui sont autour de lui peuvent l'accompagner pour faire en sorte que la franchise de l'Oklahoma continu a faire parti des meilleurs équipes de la ligue. Ils ont les moyens de continuer le travail qui est fait depuis un petit moments, celle de faire grandir le club.

Les Rockets de Houston peuvent aussi chambouler la hiérarchie cette saison dans la Conférence Ouest. Ayant réalisé une saison 2015/2016 décevante, les coéquipiers de James Harden auront l'envie de retrouvé leur véritable position. Ils peuvent se classer parmi les première places, comme l'équipe l'avait fait notamment en 2014, en se classant à la quatrième place de la Conférence à la fin de la saison régulière. L'équipe texane à réussi à se classer au troisième rang après la première phase du championnat en 2015. Le recrutement réalisé par les dirigeants de la franchise peuvent faire espérer au fan de l'équipe une meilleur saison que celle réalisé l'année dernière. Les texans peuvent se qualifier pour les Play-off et y faire un bon parcours.

Qui peut viser les Play-offs

Les Dallas Mavericks sont des candidats crédibles à une qualification en Play-off après les 82 matchs de saison régulière. Les dirigeants de la franchise situé dans l'état du Texas à réalisé de bons coup en terme de transfert. En effet, sept joueurs ont rejoint les Mavs cette saison. Parmi les arrivées, il ya deux champion de la saison 2014/2015 de la NBA avec les Warriors, qui sont Harrison Banes et Andrew Bogut. Lors de la dernière Draft, l'équipe a choisi A.J. Hammons de l'Université de Purdue. Dirk Nowitski a probablement signé son dernier contrat en NBA pendant la dernière intersaison, d'une durée de deux saison et d'une valeur de cinquante millions de dollars. L'allemand aura alors passé vingt ans dans la grande ligue américaine. Avec l'effectif que possède cette équipe, ils peuvent largement se qualifier pour les Play-off et y faire un bon parcours, même si il faudra du temps pour que les joueurs s'habitue a jouer ensemble.

Les Trail Blazers de Portland peuvent aussi espérer se qualifier pour le premier tour des Play-off cette saison. Au niveau recrutement, l'équipe a fait signer seulement trois joueurs, afin de compenser les départs. L'équipe se connaissant déja, ils peuvent être dans l'immédiat dans le feu de l'action. Les hommes de Terry Stools peuvent espérer faire la même chose, voire mieux, que la saison dernière, avec une cinquième place obtenu l'année précédente, avec un bilan de 44 victoires et 38 défaites. L'équipe peut aussi espérer atteindre au moins les demi-finale de conférence, comme la saison 2015/2016, alors éliminé par les Warriors de Golden State de Stephen Curry, avec un bilan de quatre victoires pour ces derniers et une victoire pour les Trail Blazers.

Les Grizzlies de Memphis peuvent faire partie des huit équipes de la Conférence Ouest a jouer les Play-off à la fin de la saison régulière. La franchise a fait un recrutement intelligent, qui peut faire espérer de jouer la deuxième partie de la saison. L'objectif, mise à part la qualification en PO, sera surement d'avoir un bilan aussi bien, voire mieux que la saison dernière. En effet, lors de la saison régulière, les Grizzlies ont terminé la saison à la septième place du classement de la coonférence, avec un bilan de 42 victoires et 40 défaites. En play-off, la franchise de Memphis s'est fait éliminé dès le premier tour, par les Spurs de TP et Tim Duncan, après seulement les quatre premier matchs disputé. Les texans peuvent faire le même bilan que la saison dernière, voire un peu mieux.

Qui va galèrer cette saison

Les Lakers de Los Angeles vont encore galérer cette saison. La question que l'on peut se poser est la suivante : comment les dirigeants vont remplacer Kobe Bryant? L'avenir nous le dira. La franchise a accueilli quatre nouveaux joueurs dans leur rang, en comptant les deux basketteurs sélectionné lors de la Draft 2016. L'équipe ne devrait pas encore jouer les play-off cette saison. Mais l'équipe devrait toutefois finir la saison régulière avec un meilleur bilan que la saison dernière, ou les Lakers n'avait remporté que 17 rencontres et perdu 67 matchs.

Les Suns de Phoenix ne devrait pas se qualifier pour la deuxième phase du championnat. Hormis la draft, les joueurs présent l'année dernière sont également présent cette saison, a un ou deux près. L'année dernière, la franchise a terminé à la quatorzième place de la conférence ouest, avec un bilan de 23 victoires et 59 défaites. Même si ils ne devrait pas participé au premier tour des Play-off, l'équipe devrait surement avoir un meilleur bilan cette saison, puisque Eric Bledsoe et Brandon Knight reviennent de blessure. La saison des Suns dépendra en partie de la facon dont les deux joueurs ont récupéré de leur probleme physique.

Les New Orleans Pélicans devrait également passer une année compliqué. Après un recrutement assez conséquent, l'équipe situé dans l'état de Louisiane pourrait faire une saison plus qu'honorable. Mais les problemes pour l'effectif de la nouvelle-Orléans sont les blessures contracté par plusieurs joueurs majeur de l'équipe. Cela pourra être nuisible pour faire une bonne saison et faire parti des outsiders pouvant se qualifier en série éliminatoire. Si ils arrivent à règler leur problème de blessure, le club pourra surement se qualifier en Play-off la saison prochaine. Mais cette saison va être compliqué et devront se battre pour avoir un bilan voictoire/défaite identique que l'année dernière, qu'ils avaient terminé avec trente victoires et cinquante-deux défaites et une douzième place de conférence. Les Pelicans ont une équipe jeune et pourrait donc s'améliorer si il y a une certaine stabilité dans l'effectif de la Franchise.

Publié dans sport us

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article