Présentation de la surprise Leipzig

Publié le par bachelier18

Le RB Leipzig est actuellement co-leader du championnat allemand de première division, avec le Bayern Munich. Les deux équipes comptant chacun vingt-quatre points. Présentation du club allemand.

Le RB Leipzig est créé en 2009, par le groupe de boisson énergisante Red Bull. Comme le parrainage d'un club est interdit en Allemagne, le club s'appelle donc "RasenBallsport" Leipzig, qui se traduit en francais par "sport de ballon sur gazon" de Leipzig. Le club est détenu par Red Bull Allemagne et par une association à but non lucratif. A sa création, l'équipe évoluait en cinquième division allemande et a gravit les échellon, jusqu'a jouer la première saison de son histoire en Bundesliga 1. Leipzig avait déjà fait parlé d'eux, en éliminant le VFL Wolfsbourg, lors du premier tour de la coupe d'Allemagne édition 2011/2012, alors qu'ils jouaient en quatrième division. Ils sont devenu professionnel la saison suivant, en étant promu en Bundesliga 3, qui est le troisième niveau national et qui est une division professionnel.

Le 28 août 2016 fût une date historique pour le club, puisque c'est le jour ou le club a disputé son premier match de Bundesliga 1 dans son histoire. Ils jouaient contre Hoffenheim et les deux équipes se sont quitté sur un match nul. En effet, les deux formations se sont séparé sur le score de 2-2. Le club situé à Leipzig a le même bilan que le grand Bayern Munich au bout des dix premières journée de championnat. Les deux formations ont gagné sept matchs, fait trois matchs nuls et perdu aucune rencontres jusqu'a présent en championnat. L'équipe bavaroise est classé devant le promu de deuxième division outre-rhin, puisque les premiers ont une différence de but plus grande que les seconds. Le Bayern a une différence de +18 et le RBL en a une de +13. Le seul match officiel que le deuxième de la D2 la saison dernière a perdu est le premier tour de la coupe d'allemagne, disputé lors de l'ouverture de la saison le 20 août dernier. Ils ont perdu contre le Dynamo Dresde aux Tir aux But.

Le club allemand est l'équipe la plus détesté outre-rhin, à cause de son mode de fonctionnement. En effet, les fans de football en Allemagne aiment la tradition. C'est-à-dire qu'ils sont attaché à leurs équipes, leurs couleurs et leurs histoires. Les supporters germaniques veulent un club qui se construit dans le temps, alors que le RB Leipzig s'est construit rapidement, grace à l'argent de la firme autrichienne Red Bull. Certains supporters de clubs adverses boycotte le déplacement à Leipzig, et d'autre utilise des banderoles anti-RBL lors des différentes rencontres. D'autres vont dans des collectif anti RB Leipzig. Le club arrive à détourné la loi du 50+1. Cette règle de la fédération veut qu'un investisseur ne possède pas plus de 49% des parts d'un club. Ils arrivent à l'a détourné en fessant en sorte que l'association qui gère les 51 autre pour cent soit géré par des employés de la firme autrichienne. Le plus gros défi de l'équipe est de se faire accepter par l'Allemagne.

Afin de s'imposer en première division, les dirigeants du club de la saxe ont recruté quelques joueurs pouvant aider l'équipe à faire une très bonne saison. Le plus gros transfert effectué par le club est le recrutement de Naby Keita, acheté au RB Salzbourg contre une somme de quinze millions d'euro. Benno Schmidt a également été acheté au club autrichien, mais contre une somme de 800 000 euro. Bernardo vient aussi de Salzbourg, Leipzig l'a acheté pour six millions d'euro. Oliver Burke a été recruté par le co-leader de la Bundesliga contre douze millions d'euro à l'équipe de seconde division anglaise : Nottingham Forrest. Timo Werner a été acheté au VFB Stuttgart, contre un chèque de dix millions d'euro. Marius Muller a quitté le FC Kaiserlautern pour venir au RBL, contre un montant de 1,70 millions d'euro. Kyriakos Papadopoulos est venu en prêt à Leipzig, en provenance du Bayern Leverkusen. Le club promu a dépensé la somme de 45,50 millions deuro.

Au niveau des départs, le RB Leipzig a été moins actif que lors des arrivés. En effet, la seule vente du club a été celle de Gerg Teigl, qui est parti au FC Augsbourg contre un chèque de 750 000 euro. Quatre joueurs sont parti libre. Il s'agit de Dennis Rothenstein, Stefan Hierlander, Yuliyan Chapaev et René-Mike Legien. Trois joueurs ont quitté le club provisoirement, puiqu'ils l'ont quitté en prêt. Il s'agit de Massimo Bruno, qui est allé à Anderlecht, Nils Quaschner, qui a signé au VFL Bochum et Omer Damari, qui porte les couleurs du New York Red Bull cette saison.

Publié dans football

Commenter cet article