Los Angeles Lakers : la galère continue...

Publié le par bachelier18

Depuis quelque année, les Lakers ont de mauvais résultats en NBA, et cela n'est pas près de ce réglé. Récit de la galère d'une des plus grande équipe de l'histoire de la ligue.

Depuis quelque année, les californien ont finit leur saison avec un bilan négatif sur le plan des victoires. La saison dernière, les Lakers on finit avec 21 victoires et 61 défaites, soit la 29ème plus mauvaise défense de la ligue, sur les 30 que compte la NBA. En 2013/2014, le bilan des Los Angeles Lakers avait un bilan de 27 victoires pour 55 défaites. Ce fût la première saison ou les galères ont vraiment débuter. Lors de la saison 2012/2013, l'équipe de Los Angeles a remporté 45 rencontres, pour 37 défaites. Cette saison est la dernière année ou la franchise a atteint les Play-Off, en se classant septième dans la conférence ouest. En NBA, seule les huit premiers sont qualifier pour les Play-Off. Si ils ne se qualifie pas a ces dernier cette saison, ce sera la première de l'histoire des Lakers de Los Angeles ne se qualifie pas pour les phases éliminatoire trois années de suite. Ce qui risque d'être le cas car depuis le début de cette saison, l'équipe a remporté que deux seul match cette saison, contre les Nets de Brooklyn et les Pistons de Detroit. La franchise a commencer à décliner lors du décès de son ancien propriétaire.

Actuellement les Lakers sont en pleine reconstruction. Pour cela, ils combinent jeune joueur, comme D'Angelo Russel, âgé de 19 ans, ou encore Julius Randle, âgé de 20 ans et joueur expérimenté comme Kobe Bryant, âgé de 37 ans ou Metta World Peace, âge également de 37 ans. Cette année, trois joueur ont été drafté, les deux tour traditionnel et un tour de compensation. Il s'agit de D'Angelo Russell au premier tour, Larry Nance Jr au second tour et Anthony Brown a été le choix de compensation. Sept joueurs sont arrivé lors de cette intersaison, en comptant les trois choix de draft. Roy Hibbert a été échanger contre un futur second choix de draft. Les deux autres sont arrivé en étant agent libre. Ils s'agit de Brandon Brass qui était avant au Celtics de Boston et Louis Williams qui jouait auparavant pour l'équipe des Toronto Raptors. Mais six joueurs sont également partis, tous en étant Free Agent. Il s'agit de Carlos Boozer, qui n'a, pour l'instant, signé dans aucune franchise de la NBA ou club d'un autre pays, Ed Davis qui est sortis au Trail Blazers de Portland, Wayne Ellington qui est partis au Nets de Brooklyn, Wesley Johnson qui est parti au Clippers de Los Angeles, Jeremy Lin qui est partis au Hornets de Charlotte et Ronnie Price qui est partis au Suns de Phoenix. Triois joueur n'ont pas été retenue après les camps entrainement. Il s'agit de Michael Frazier II, Jonathan Holmes et Robert Upshaw.

Les Los Angeles Lakers sont peut-être moins bon en ce moments, mais pour ce faire une équipe, il faut du temps. L'avantage qu'a cette équipe est que surement ils pourront certainement recruter certains joueurs assez facilement. En effet, leur passé s et la ville de Los Angeles peut faire rêvé bon nombre de basketteur. Le fait de joueur dans le club de Kareem Abdul-Jabbar, Magic Johnson, Shaquille O'Neal et Kobe Bryant.

Le prochain sera contre les Trail Blazers de Portland dimanche 29 novembre 2015, ce match sera-t-il le déclic pour la saison? Nous le saurons lors de ce match.

Cette mythique est cette en mauvaise posture actuellement, mais on ne peut que espérer qu'elle remontera la pente qu'on soit fan ou pas de l'équipe de Californie, tellement les Lakers de Los Angekles ont marqué l'histoire de la NBA.

Publié dans sport us

Commenter cet article