La France réussit son entrée.

Publié le par bachelier18

Lors de leur premier match de coupe du monde édition 2015, la France a battue l'équipe d'Italie. Retour sur le match.

Pour bien rentré dans cette coupe du monde, les bleus, habillé en rouge lors de cette rencontre, était obligé de remporté le match contre les Italiens.

Les premiers points marqué le sont par Frédéric Michalak à la 7ème minutes de jeu, marqué sur une pénalité de 30 mètres de face, après avoir manqué une pénalité à la 5ème minutes.

Au bout de seulement de 8 minutes, quatre pénalité était déjà sifflé contre les italiens, ce qui énorme pour aussi peu de temps de jeu. A la 10ème minutes de jeu, Nakaitaci marque un essai, après une passe de Picamole, dévié par Sarto. L'arbitre du matche, M. Joubert demande l'arbitrage vidéo qui valide, dans un premier, temps l'essai. Au moment ou Fréderic Michalak s'apprête a tirer la transformation, l'essai repasse sur l'écran géant du stade et l'arbitre Sud-Africain aurait vu quelque chose. En effet, Nakaitaci a lâché le ballon avant de la plaquer au sol. M. Joubert a dont logiquement refusé l'essai à l'équipe de France, pour un En-avant. Mais en contre parti, il revient sur une faveur commise par les Italiens donnant lieu à une pénalité en faveur des bleus. Michalak s'en charge et marque les 3 points de la pénalité.

A la 14ème minute de jeu, Tommaso manque une pénalité de 14 mètres légèrement a droite. Le score reste alors à 6-0.

Sept minute plus tard, c'est au tour de Michalak de raté une pénalité. Son tir touche le poteaux, est capté par Huget, mais effectue un En-avant et donne une mêlée aux Italiens devant leur ligne. A la 28 minute de jeu, Michalak a de nouveau inscit les trois points de la pénalité. Il se situe à 35 mètres, face aux poteaux et la France mène sur le score de 9-0.

A la 33ème minute, Tillous-Borde commet une énorme faute à 40 mètres de la zone d'en-but Française. Allan tente le tir qui se trouve légèrement sur la droite et débloque le compteur italien lors de ce matche.

A deux minutes de la fin de la première mi-temps la mêlée Italienne se met à la faute. Le Sud-Africain d'origine, Scott Spedding tente le tir de 52 mètres et inscrit trois nouveau points pour l'équipe nationale française.

La France possède 40% d'occupation et les Italiens en possède les 60% autres.

A leur rentré, aucun changement n'a eu lieux entre les deux équipes.

Le premier essai est marqué par le Français Rabah Slimani après une superbe passe du pied réalisé par Michalak. Ce dernier transforme l'essai et emmené la France à 25-3.

A la 50ème minute de jeux, M. Joubert demande l'arbitrage vidéo pour un essai italien. L'arbitrage vidéo est demandé pour un éventuel en-avant réalisé par les Italien. Après visionnage vidéo, l'essai est refusé a Gori pour un En-avant. Les italien restent encore à trois points.

Deux minutes plus tard, Venditti marque un essai, valide cette fois-ci et Allan le transforme, se qui ramène le score a 25-10.

Le point noir du match arrive à la 54ème minute, avec la blessure de Yohann Huget. Il souffre d'une rupture des ligament croisée du genou droit et sa coupe du monde est terminé. Il est remplace sur le terrain par Gael Fickou.

L'arbitre assistant aurait vu une faute, qui le signale à l'arbitre principale, qui demande la vidéo. Ce dernier a donné une pénalité envers Guirado pour plaquage dangereux.

A la 70ème minutes, Nicolas Mas marque un nouvel essai pour les bleu. Ce denier aplati le ballon sur le poteaux droit. Dans le règlement, quand le ballon est plaqué contre les poteaux, il y a essai. Frédéric Michalak transforme l'essai et accentue le score de 22 points. Les score du match est de 32-10 pour l'équipe de France.

Le match terminé, les bleus ont terminé leur premier match sur une victoire, laborieuse certes, mais victoire quand même, c'est bon pour la confiance. Pour aller loin dans le tournoi, ils doivent lever leur niveaux de jeu.

Leur prochain matche est mercredi a 21 heures, contre la Roumanie.

Publié dans autres

Commenter cet article